Pour faire progresser sa carrière

Продвигать свою карьеру

Vous pensez qu’une M.B.A. ou qu’un diplôme en droit fera progresser votre carrière? Pensez-y encore. Selon certains experts, la meilleure façon d’avancer dans sa carrière, c’est d’avoir un mentor influent à qui l’on fait confiance. Un mentor est une personne qui vous conseille, vous encadre, vous soutient et qui défend vos intérêts. Dès le début, il vous montre toutes les ficelles du métier, vous présente aux bonnes personnes et vous pousse dans la bonne direction, en plus de vous suggérer de la formation ainsi que des avenues de perfectionnement professionnel des plus utiles. Bref, le mentor s’assure que vous recevez tout ce qu’il faut pour avancer.

Peu de gens ont la chance de compter sur un mentor pour les propulser. Plusieurs trébuchent ou croient que le succès dépend des compétences et des références. Bien sûr, celles-ci ouvrent des portes, mais, pour gravir les échelons, il faut plus encore – il faut de la motivation et de multiples réseaux de relations.

Le plus difficile, c’est de se motiver. Commencez par reconnaître que vous êtes responsable. Vous avez des compétences et des talents mais, comme tout professionnel, vous avez besoin de soutien. De beaucoup de soutien. Et de la part de plus d’une personne aussi. C’est pourquoi il faut exploiter plusieurs réseaux de relations pour entretenir la motivation à long terme. Que vous vouliez vous détendre, trouver de l’aide pour un projet ou obtenir des conseils professionnels sur les promotions ou les augmentations de salaire, trois types de réseaux peuvent vous aider.

Les réseaux personnels. Ils comprennent la famille et les amis, des personnes animées des mêmes sentiments que vous et qui sont toujours heureuses de vous voir. Ce sont des gens avec qui vous vous sentez bien, des gens qui ont le don de vous ragaillardir, qui vous aiment et qui veulent votre bonheur. Il est absolument indispensable de passer du temps avec eux pour rester motivé.

Les réseaux sociaux. Ils sont formés de gens que vous voyez moins souvent. Ce sont des personnes avec qui vous avez du plaisir et que vous voyez à des réceptions, ou avec qui vous partagez des activités telles que le conditionnement physique, la randonnée, le cyclisme ou le cinéma. Si vous venez de vous installer en ville, établissez un réseau social en rencontrant des gens aux endroits que vous aimez fréquenter, en suivant des cours ou en travaillant bénévolement dans votre quartier.

Les réseaux professionnels. Ils sont constitués de groupes de personnes que vous voyez encore moins souvent. Vous les rencontrez aux réunions d’anciens étudiants ou dans des colloques professionnels ou encore au bureau. Les réseaux professionnels peuvent comprendre des collègues de travail, des patrons, des conseillers en enseignement et des professeurs que vous avez côtoyés dans le passé, mais aussi des conseillers en emploi qui peuvent être engagés comme mentors pour vous pousser à atteindre vos objectifs.

Même si rien ne garantit l’avancement, le fait d’entretenir votre motivation et de cultiver vos relations personnelles, sociales et professionnelles contribuera à vous donner bonne réputation. Si vous commencez à exploiter efficacement vos réseaux et à entreprendre des démarches pour atteindre vos objectifs, vous aurez encore plus envie d’aller de l’avant. Sinon, vous devriez peut-être penser à rencontrer un conseiller en emploi pour évaluer vos réalisations et réévaluer vos objectifs de carrière. Vous pourriez alors vous rendre compte que la meilleure forme d’avancement et de gratification personnelle pourrait passer par une mutation latérale ou l’approfondissement de votre rôle.